Harry Potter

Harry Potter et mes Unpopular Opinions

13 avril 2020
harry potter unpopular opinions

C’est tout moi ça. Avoir deux trains et trois wagons de retard sur les tendances d’internet. J’ai vu beaucoup de vidéos Youtube fleurir sur les unpopular opinions (les opinions impopulaires). Certaines vidéos étaient chouettes et le principe de donner son opinion contraire à la tendance, est un concept intéressant. J’ai donc décidé de faire un petit article sur mes propres unpopular opinions concernant Harry Potter. 

J’adore cette saga, mais je suis certaine d’avoir quelques opinions contraires à ce que le fandom adore ou pas.

Voici donc une liste de 15 unpopular opinions spécial Harry Potter de mon cru (en supposant que ce sont bien des opinions impopulaires) :

Je déteste l’épilogue

unpopular opinions

© Warner Bros. Pictures

À vrai dire je ne sais même pas si c’est une opinion impopulaire ou pas, mais je ne supporte vraiment pas l’épilogue de la saga. Je ne sais pas si c’est parce qu’il représente la fin d’une ère, mais j’ai immédiatement décidé de le renier après l’avoir lu la toute première fois. Ce qui signifie pour moi, que l’épilogue n’existe pas. J.K. Rowling ne l’a jamais écrit et la saga se termine sur Harry qui souhaite demander un sandwich à Kreattur. Mais les raisons pour lesquelles je déteste l’épilogue sont d’autres unpopular opinions.

Harry et Ginny n’auraient jamais dû finir ensemble

Beaucoup de personnes adorent ce couple et j’ai moi-même pu l’apprécier par le passé. Mais à la réflexion et surtout après un énorme recul et beaucoup de relectures, je pense qu’Harry et Ginny n’auraient jamais dû finir ensemble. Je trouve que ce couple part sur de mauvaises bases. Tout d’abord, il y a Ginny qui est amoureuse d’Harry parce qu’il est « Harry Potter ». J’ai eu beaucoup de mal à me dire qu’elle était tombée amoureuse de lui pour ce qu’il était et non ce qu’il représentait. Mais elle a eu de la chance dans tout ça, car l’image dont elle était tombée amoureuse était conforme à la réalité.

Quant à Harry, la manière dont il est tombé amoureux de Ginny me dérange encore plus, car il l’a quasiment ignoré durant ses cinq premières années à Poudlard. La seule raison pour laquelle il en est « tombé amoureux », était tout simplement parce qu’après avoir passé deux mois d’été chez les Wesaley en début de sixième année, il s’était rendu compte, que Ginny avait de l’intérêt pour un autre garçon que lui : Dean Thomas. C’est donc plus son « orgueil masculin » qui a parlé, plutôt que de réels sentiments. Je trouve d’ailleurs qu’il n’y a aucune alchimie entre eux, que J.K. Rowling les a mis en couple juste pour donner une petite romance « sérieuse » à Harry. Wizarding World aura beau nous expliquer pourquoi Harry et Ginny étaient faits pour être ensemble, pour moi Harry aurait mérité quelqu’un d’autre que Ginny et Ginny aurait mérité beaucoup mieux qu’Harry.

unpopular

© Warner Bros. Pictures

Je n’aime pas les prénoms attribués aux enfants Potter

Continuons avec les Potter. Au même titre que l’épilogue, je renie les noms qu’Harry et Ginny ont donnés à leurs enfants. James Sirius, Albus Severus, Lily Luna… À chaque fois que j’y pense, je me demande pourquoi ils ont fait ça (enfin pourquoi J.K Rowling a fait ça). Dans les faits, je comprends très bien pourquoi. C’est un hommage et un très bel hommage. Mais ces prénoms (hormis Luna) sont très lourds à porter pour un enfant dans cette saga. Il suffit de voir ce qui se passe avec Albus Severus qui porte les prénoms de deux directeurs de Poudlard qui certes, ont fait de grandes choses, mais n’étaient pas tout blancs non plus. Je pense qu’il aurait été plus judicieux de donner ces prénoms en deuxième et troisième position et non en prénoms usuels. Je déteste.

J’ai aimé voir The Cursed Child, mais j’ai détesté le lire

Enfant maudit

Ça paraît paradoxal, puisque je viens de dire que je reniais l’épilogue. Donc logiquement, j’aurais dû renier cette pièce de théâtre également. Mais que voulez-vous, je suis d’une très grande faiblesse lorsqu’on parle d’Harry Potter. Alors, je me suis payée une place et un billet d’Eurostar pour aller voir la pièce. Et je ne regrette pas. Mais pour faire court, je dirais que la mise en scène d’Harry Potter et l’Enfant Maudit était géniale, mais que l’histoire ne tient pas la route et n’aurait même jamais dû exister en tant que telle. C’était une torture à lire.

Hermione mérite mieux que Ron

Qu’on ne se méprenne pas, je suis contente qu’Hermione et Ron aient pu avoir une romance. Ça nous a été teasé depuis au moins le quatrième livre, il était donc impossible que ça ne puisse pas arriver. Cependant, je trouve qu’Hermione et Ron sont bien trop différents pour finirent leur vie ensemble. Je les imagine bien se séparer et rester de très bons amis. Pour moi Hermione ne peut être qu’avec quelqu’un qui pourrait intellectuellement la stimuler et cette personne, ce n’est pas Ron.

unpopular

© Warner Bros. Pictures

Je n’aime pas La Coupe de Feu

La Coupe de Feu est le tome que j’aime le moins. C’est d’ailleurs le seul tome dans lequel j’ai dû sauter un chapitre pour en continuer la lecture, tant il ne m’intéressait pas, la toute première fois que je l’ai lu. Le concept d’avoir deux autres écoles à Poudlard ne m’intéresse pas et le fait que ce ne soit pas une année scolaire comme une autre me perturbe. C’est pourtant l’un des livres les plus importants de la saga puisqu’il met en scène le retour de Voldemort. J’ai donc pensé que j’en apprécierais au moins l’adaptation au cinéma, mais ce ne fut pas le cas. La réalisation de Mike Newell jure sévèrement avec les autres films de la saga et je ne parle même pas de la bande originale qui est pour moi une véritable catastrophe comparée à toutes les autres bandes originales crées pour la saga.

J’adore l’adaptation cinéma du Prisonnier d’Azkaban

Je l’aime d’amour ce film. Je crois que c’est mon film préféré de toute la saga. Alfonso Cuaron a réussi à intégrer non pas quelque chose de magique, mais plutôt quelque chose de mystique et d’horrifique à ce film, tout en restant enfantin. J’adore le regarder. L’atmosphère est géniale, les costumes sont géniaux. Tout est super génial ! Je trouve donc dommage que les adaptations n’aient pas continué sur cette lignée.

Mon personnage préféré est… Kingsley Shacklebolt

Non, je ne déconne pas.

harry potter unpopular opinions

George Harris interprétant Kingsley Shacklebolt

Alors, je vous imagine bien me demander « Mais pourquoi Diable, Kingsley Shacklebolt est-il ton personnage préféré ? On le voit à peine ! » Et bien justement, c’est parce qu’on le voit à peine. Si on réfléchit bien, ce personnage est l’un des plus puissants de la saga. C’est un Auror hors-pair et charismatique qui a mené les directives lors de la bataille de Poudlard. Il a affronté Voldemort lors de cette même bataille et a fini quand même Ministre de la magie à la fin de la saga. Pour moi, Kingsley Shacklebolt est un sorcier extrêmement puissant et secret. Il fait aussi parti des vingt-huit sacrés (liste des vingt-huit familles de sorciers au sang le plus pur de Grande-Bretagne comme les Black, Malefoy, Weasley, Londubat…) et rien que pour ça, je serai curieuse de connaître le passé de sa famille. Mais à défaut de savoir, je l’imagine. Et j’aime bien cette imagination que j’ai de lui.

Pour moi, Hermione Granger est noire

Hermione noire

Noma Dumezweni interprétant Hermione Granger

Je ne vais pas m’éterniser là-dessus. Vous avez tous les détails dans mon article « Oh mon Dieu ! Hermione Granger est noire ! ». Je vais simplement dire que oui, J.K. Rowling a imaginé Hermione blanche, donc oui, Hermione est blanche. Elle s’est identifiée à elle et il est rare qu’on crée un personnage d’une couleur de peau autre que la sienne lorsqu’on veut s’y identifier. Ça c’est un fait et on ne peut pas revenir là-dessus. Cependant, rien n’empêche à qui que ce soit (moi la première) d’imaginer une Hermione Granger noire. Je l’ai fait depuis le premier bouquin et je continuerai à le faire, même si Emma Watson parasite sévèrement mon imagination. Alors, laissons tranquille les gens qui imaginent ce personnage d’une couleur de peau autre que le blanc et inutile de crier au scandale parce qu’untel ou untel préfère imaginer une Hermione noire ou asiatique ou amérindienne ou basanée ou que sais-je encore…

Etre en désaccord avec l’auteur et en être fan n’est pas incompatible

Ceci ne concerne pas que Harry Potter. Cela concerne tout le monde, dans tous les domaines. Être fan ne signifie pas dire Amen à tout ce que l’auteur du phénomène artistique en question fait ou décide. Je parle de ça, car on m’en a déjà fait la remarque. On m’a un jour dit que puisque je n’avais pas aimé l’histoire de The Cursed Child, je n’étais pas une vraie fan. Il faudrait déjà définir ce que signifie être « vrai fan ». Ensuite, je serai pour toujours et à jamais fan du phénomène Harry Potter. Mais j’ai le droit de ne pas aimer l’histoire de la pièce. J’ai droit d’avoir pensé que les Animaux Fantastiques n’étaient pas une bonne idée. J’ai le droit de ne pas être d’accord avec la facilité scénaristique d’avoir mis McGonagall dans les Animaux Fantastiques. J’ai le droit de ne pas aimer le fait qu’Harry et Ginny finissent ensemble.

Est-ce que ça veut dire que je ne suis pas fan ? Non. Ce n’est pas parce qu’on est en désaccord avec ce que J.K. Rowling dit qu’on n’est pas fan. Au contraire, je trouve plutôt ça sain, de ne pas toujours être en phase avec son « idole ».

Harry aurait dû mourir

Depuis le début, je me dis qu’Harry aurait dû mourir. Que cela aurait dû être la seule solution pour vaincre Voldemort. J’ai eu plusieurs interprétations de la prophétie et surtout de la phrase « L’un ne peut vivre tant que l’autre survit ». J’ai longtemps pensé qu’Harry et Voldemort devaient fatalement s’entre-tuer pour mettre un terme à toute cette guerre. Alors, il est vrai que la saga aurait été beaucoup moins enfantine avec un héros mort, mais cela aurait donné beaucoup plus d’impact à l’histoire. Harry aurait dû mourir et Neville aurait tué Voldemort après avoir tranché Nagini.

Pourquoi Poufsouffle est devenu surcôté ?

harry potter unpopular opinions

Sérieusement, je ne comprends pas. On a passé près d’une quinzaine d’année à dire que les Poufsouffle sont les laissés pour compte. Le choixpeau lui-même le dit dans le premier tome. Neville a peur d’aller à Poufsouffle, Ron n’a pas non plus envie d’aller à Poufsouffle. Poufsouffle, est la maison des sorciers qui ne sont pas assez courageux pour être à Gryffondor, pas assez créatifs pour être à Serdaigle et pas assez rusés pour être Serpentard. « Ceux qui restent… » Voilà comment le choixpeau les qualifie.

Qu’on soit d’accord, je ne crache pas sur ceux qui se sont toujours sentis Poufsouffle depuis le DÉBUT. Je respecte ça tout simplement parce qu’ils se sont identifiés dès le départ à cette maison, tout comme je me suis toujours identifiée à Serdaigle. En revanche, j’ai dû mal avec ceux qui tout à coup se considèrent comme des Poufsouffle parce qu’être Poufsouffle est devenu tendance grâce à Newt Scamander. C’est un manque de respect envers les véritables Poufsouffle qui sont fiers de l’être et qui ne l’ont pas attendu pour en être fiers. Je ne considère d’ailleurs pas du tout Scamander comme un Poufsouffle, mais plutôt comme un Serdaigle du même acabit de Luna Lovegood. J.K. Rowling s’est trompée de maison pour ce personnage, j’en suis sûre…

Les Animaux Fantastiques aurait dû être des livres avant d’être des films

Vous trouverez ce que je pense du deuxième volet des Animaux Fantastiques et du futur de cette saga dans mon article détaillé sur le spin-off.

Une chose est sûre : J.K. Rowling est un très bon écrivain. Une autre chose est certaine : J.K. Rowling n’est pas une bonne scénariste. C’est la raison pour laquelle je pense qu’elle aurait dû écrire des romains pour cette saga avant qu’on puisse les voir au cinéma. Cela aurait évité des incohérences comme Minerva McGonagall qui est professeur à Poudlard une dizaine d’année avant sa naissance, par exemple (Je crois que je ne m’en remettrai pas). J’ai le pressentiment que ce spin-off va droit dans le mur. 

animaux fantastiques

© Warner Bros. Pictures

Le couple George Weasley et Angelina Johnson me plait

Dans les faits, ça peut paraitre très malsain. J’ai moi-même grimacé lorsque l’auteur a annoncé qu’Angelina Johnson et George Weasley avaient fini par se marier et avoir deux enfants, alors qu’Angelina avait été en couple avec Fred, jumeau de George. Mais une fois encore, l’imagination entre en jeu et je pense que George et Angelina, en plus de souffrir de la mort de Fred, ont également souffert de l’amour qu’ils ont ressenti l’un pour l’autre. Ce qui a donné quelque chose de beau et de dramatique. Une véritable histoire d’amour sincère dans laquelle ils ont pu mutuellement s’épauler.

J’ai très peu d’empathie pour Ron

Et oui, j’ai peu d’empathie pour Ron Weasley. J’ai de l’empathie pour beaucoup de personnages dans cette saga, même les mauvais personnages comme Voldemort, Bellatrix Lestrange ou même Lucius Malefoy. Mais je n’en ai pas pour Ron. Il ne me laisse pas indifférente, mais j’ai du mal à le comprendre.

J’ai de l’empathie pour Harry, qui est orphelin et maltraité par les membres de sa famille qui lui ont menti toute sa vie sur ce qu’il est. J’ai de l’empathie pour Harry qui doit faire face à son destin et qui voit des figures paternelles mourir autour de lui. J’ai de l’empathie pour Hermione qui est issue d’une famille moldue et qui doit faire ses preuves dans un monde sorcier où certains considèrent qu’elle n’est pas digne et ne mérite pas ses pouvoirs. J’ai de l’empathie pour Drago, j’ai de l’empathie pour Neville et même Luna. Mais Ron ? Je n’y arrive pas. Je me suis souvent demandée pourquoi avant d’en avoir la réponse.

Contrairement à tous les personnages que j’ai cités, Ron est le seul sorcier à être issu d’une famille normale, stable et aimante. Il n’a pas de réel conflit une fois qu’il met le pied à Poudlard. Il vient d’une grande famille de sang-pur, il n’a pas besoin de faire ses preuves en tant que sorcier. Alors certes, sa famille est très pauvre. Certes, Ron a toujours pensé être le mal aimé de sa famille, mais j’ai toujours considéré ses « conflits » minimes comparés à ce que les autres ont pu traverser.

Mais en même temps, je sais que Ron existe, car il représente tout ce qu’Harry n’a pas et rêve d’avoir : Une famille normale, stable et aimante.

Voilà donc une liste non-exhaustive de mes unpopular opinions concernant Harry Potter. J’ai d’autres opinions impopulaires en tête, mais je pense qu’il est plus sage pour moi de m’arrêter ici.

Je serai cependant très curieuse de connaître vos opinions impopulaires sur Harry Potter, si vous en avez.

Vous aimerez peut-être

6 Commentaires

  • fannyfotografia.studio@gmail.com'
    Répondre Fanny Fotografia - Studio Fine Art en Essonne 13 avril 2020 at 16 h 57 min

    J’adore déjà pcq je suis fan mais aussi j’aime voir des avis contraire a la note populaire et les animaux fantastique est sorti en livre avant les films mais peu développé ^^’ enfin les films sont trop sur développé

    • Répondre Priscilla 13 avril 2020 at 18 h 06 min

      Merci pour ton commentaire.
      En effet il y a bien un livre sur les Animaux Fantastiques, si tu parles du syllabaire, que j’ai lu d’ailleurs. Mais je faisais plutôt référence à l’histoire autour de Newt Scamander et la bataille entre Dumbledore et Grindelwald. C’est ça que j’aurais voulu voir en livre plutôt qu’en film.

  • mathi412@hotmail.com'
    Répondre Mathilda Van Den Eijnde 17 avril 2020 at 20 h 36 min

    Salut !

    Ca faisait longtemps que je n’étais pas venue sur ton blog. Je me suis rattrapée en lisant tes derniers articles, et c’est celui qui m’a le plus marqué.

    Je ne connaissais pas le principe des « unpopular opinon », mais ça me plaît beaucoup. Tu as souligné des choses qui sont très importantes pour moi. Je pense notamment au « être en désaccord avec l’auteur et être fan n’est pas incompatible ». Je suis totalement d’accord avec toi ! Combien de fois n’ai-je pas lu une oeuvre pour me plaindre ensuite à mes amies des choix de l’auteur ?! On ne m’a jamais fait la remarque comme quoi je ne serais pas fan, mais je comprends ton ressenti. C’est tout à fait normal de ne pas être d’accord avec quelque chose et tu le prouves bien avec cet article. 🙂

    Encore un superbe article ! Tu peux être fière de toi. 😉

    Bisous !
    Mathi

    • Répondre Priscilla 18 avril 2020 at 13 h 55 min

      Hello, hello!
      A vrai dire cette petite remarque m’avait un peu marqué, car on m’avait jugé sur une simple opinion de goût, qui ne le méritait même pas.
      Merci pour le commentaire 🙂

  • romain.esquerre@orange.fr'
    Répondre Romain 7 mai 2020 at 16 h 28 min

    Ne pas aimer ou ne pas être d’accord avec tous les choix de l’auteur(e) prouve au contraire bien souvent à quel point un univers nous plait et nous fascine. 🙂

    • Répondre Priscilla 8 mai 2020 at 20 h 34 min

      Je suis entièrement d’accord avec toi 🙂

    Laisser un commentaire

    Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

    error: Content is protected !!