Harry Potter

Oh mon Dieu ! Hermione Granger est noire !

1 février 2020
Hermione noire 3

Je sais que cette polémique date d’il y a plusieurs années, mais si j’écris aujourd’hui cet article, c’est parce que j’ai lu un livre qui s’appelle « Why I’m no longer talking to white people about race » de Reni Eddo-Lodge (« Le racismes est un problème de blancs », en français). Dans ce livre, il y a un très court passage sur cette polémique qui n’aurait pas dû avoir lieu : Hermione Granger est noire ! Cela m’a donc directement replongé à l’époque où j’ai découvert l’identité du premier Trio d’or qui devait être sur scène pour interpréter Harry, Ron et Hermione dans Harry Potter et l’Enfant Maudit.

Hermione Noire 2                                   Hermione noire 1

Voici ce que j’en ai pensé :

Ma découverte du casting

Lorsque j’ai vu l’annonce du casting, j’ai d’abord été surprise en lâchant un grand « Non ! Ils ont osé ! » avant de poster un tweet en me disant que cela allait jaser. Et cela n’a pas loupé. Pour moi l’annonce était ce qu’elle était et on passait à autre chose. Dieu seul sait que je suis quelqu’un qui adore la logique, la continuité et la cohérence, mais cette annonce ne m’avait pas choquée. Surprise oui, mais pas choquée… Mais il a fallu que je lise les commentaires des fans…

Beaucoup d’arguments disaient que ça manquait de cohérence parce qu’Hermione est blanche et non noire, référence pour moi faite avec les films puisqu’on a vu Emma Watson interpréter ce personnage pendant dix ans. Et je comprends.

D’autres commentaires laissaient parfois à désirer et ce qui m’avait un peu sidérée, était que peu de personnes avaient pensé que si Noma Dumezweni avait été choisie, c’était peut-être parce qu’elle avait été jugée comme étant la meilleure pour jouer Hermione parmi d’autres. Après tout, cette comédienne semble avoir été reconnue par ses pairs dans son domaine, alors pourquoi pas ? Comme pour Eddie Redmayne, qui est un très bon acteur, mais que je n’approuvais pas au casting de Fantastic Beasts au tout début (j’ai fini par changer d’avis), il fallait lui donner le bénéfice du doute. Et puis il ne fallait pas oublier que ce n’était pas parce qu’elle allait jouer Hermione au début de l’aventure théâtrale de cette histoire, qu’elle jouerait Hermione dans cinq ou dans dix ans. C’est une pièce de théâtre, pas un film, donc rien n’est fixé sur une pellicule. Qui sait si dans dix/quinze ans, lorsque la pièce sera reprise par une énième troupe de théâtre, la comédienne choisie ne sera pas blanche, basanée, asiatique ou autre ? Personne ne le sait.

Hermione noire

Noma Dumezweni interprétant Hermione Granger

Une couleur de peau non-explicite

Il ne faut pas non plus oublier que la pièce est censée être la suite des livres et pas des films et que donc, le personnage d’Hermione peut être noire. Il n’y a pas d’indication sur la couleur de peau dans les livres, pas de précision. Et je suis d’accord que lorsqu’un personnage est noir dans la saga, c’est précisé. Je peste souvent intérieurement lorsque je vois dans des fictions où Blaise Zabini est métis alors que c’est écrit noir sur blanc (dans le tome 6 j’en conviens) qu’il est noir. Dans ce sens-là, ça ne semble gêner peu de monde, bizarrement. Seulement la non-précision de la couleur de peau d’Hermione amène à un peu plus d’imagination. Le fait qu’une comédienne noire ait été prise pour interpréter Hermione, m’a ouvert une autre porte de l’imagination sur ce personnage que j’affectionne beaucoup. Pourquoi se priver de cet imaginaire ? La saga toute entière est tellement bien écrite qu’elle pousse chaque lecteur à l’imaginaire. Chaque lecteur a un imaginaire qui lui est propre, l’histoire et les personnages ne lui appartiennent, en revanche, pas. Donc dire « Non Hermione n’est pas comme ci, elle est comme ça » à propos d’un terme qui n’est pas explicite ni prouvée n’est, à mon sens, pas un argument valable.

Le cas Dumbledore

Je vais maintenant prendre l’exemple de l’homosexualité de Dumbledore. J.K. Rowling a dit qu’elle le pensait gay. Ok, d’accord. Est-ce écrit dans les livres ? Non. Est-ce que parce que ce n’est pas écrit, ça veut automatiquement dire qu’il est hétéro ? Non. Pourquoi ? Parce que rien ne l’indique non plus ! Donc même si elle le dit, chacun est libre de l’imaginer gay ou pas. Puisque ce n’est pas écrit mais dit lors d’une interview, imaginons ce qu’on veut, ça ne fera de mal à personne. Et tant que rien ne sera « explicitement » démontrer dans « Les Animaux Fantastiques », il sera dur pour certaines personnes d’accepter ce fait de toute manière.

La couleur de peau d’Hermione n’est pas dite, laissons donc les gens (et ici les metteurs en scène) imaginer ce qu’ils veulent. Il n’y a pas de vérité absolue. Pour ma part, Dumbledore, je ne le pensais ni hétéro, ni gay mais complètement asexué, c’est dire… L’annonce de son homosexualité m’a plutôt fait rire. Puis comme pour l’annonce du casting, j’ai ensuite pensé « Pourquoi pas ? ». Et ça m’a encore poussé à un peu plus d’imagination à propos de lui.

© Warner Bros.

Le pouvoir de l’imagination

La première fois que j’ai lu les livres j’avais 11 ans et c’était après avoir vu le premier film. Et malgré l’image d’Emma Watson à l’écran, je n’ai pas pu m’empêcher d’imaginer une Hermione à la peau noire, parce que je suis noire et que je m’identifiais beaucoup au caractère qu’elle avait à 11 ans. Avais-je tort de l’imaginer ainsi ? Toutes les personnes qui ont imaginé Hermione d’un autre type que caucasien, n’avaient-elles donc pas le droit de l’imaginer ainsi ? Je pense que oui, elles en avaient et en ont toujours le droit. Pourtant, Hermione a ensuite été métisse dans mon imagination parce que j’ai pensé que c’était égoïste (!!!) de l’imaginer noire, comme moi. Puis je l’ai imaginée blanche, parce qu’il faut l’admettre, l’interprétation d’Emma Watson pousse à croire au final qu’Hermione est blanche. Mais jamais je n’ai donné de visage précis à Hermione. Quand je lis les livres, Harry ne ressemble pas à Daniel Radcliffe, Hermione ne ressemble pas à Emma Watson, Ron ne ressemble pas à Rupert Grint et Drago ne ressemble certainement pas Tom Felton. Je pourrais continuer comme ça avec pas mal de personnages…

Les personnages n’ont pas de visage dans mon imagination. J’ai essayé de leur donner le visage des acteurs, mais ça me bloque, tout simplement parce qu’Hermione et les autres sont des personnages et non des personnes qui ont existé. Ce sont des personnages que l’on peut manipuler à notre gré. Cela signifie donc que l’argument le plus utilisé sur les réseaux tel que « Et bien dans ce cas, prenons un acteur blanc pour jouer Martin Luther King ou Nelson Mandela ! » ne tient pas la route, car ces deux personnes ont REELLEMMENT existées. Ces hommes sont connus pour leur combat contre le Racisme, la Ségrégation, l’Apartheid et ont été discriminés à cause de leur couleur de peau qui est noire.

Alors, puisque la peau d’Hermione n’a pas été explicitement décrite dans le livre et que J.K. Rowling tweete elle-même que ça ne l’est pas, ne peut-elle donc pas être noire ? Si elle le peut, ça s’est fait et cela a été accepté. C’est encore dur pour certains et d’autres n’ont même carrément pas eu envie de voir la pièce à cause de ça (j’ai lu des commentaires comme ça).

Je ne suis pas naïve. Je suis sûre et certaine que J.K. Rowling a imaginé une Hermione blanche lorsqu’elle l’a écrite pour la première fois, et je trouve cela normal si elle s’est identifiée à elle. Mais comme je l’ai dit, c’est fait. Le personnage d’Hermione Granger est noir dans la pièce.

Qui a raison ?

J’ai trouvé dommage que des gens s’insurgent et crient à l’incohérence pour une couleur de peau non-explicite. Il faut tenter de faire la part des choses entre les films et la pièce de théâtre qui sont deux adaptations, interprétations distinctes et deux arts et manières de faire différents. Pour ma part, j’ai été voir la pièce et je peux même dire, que tout ce qui s’était dit, m’avait donné encore plus envie de voir ces trois premiers comédiens ainsi que le reste du casting sur scène.

J’ai simplement voulu écrire ce que j’ai ressenti et pensé de ce qui s’était passé à l’annonce du premier casting, parce que j’avais trouvé triste qu’il y ait des « conflits » sur les réseaux sociaux pour savoir quelle était la vérité. Le truc, c’est qu’il n’y a pas de vérité, parce qu’on parle de l’adaptation d’une fiction sur scène et d’un personnage qui n’existe pas.

Si ça vous dit, vous pouvez lire ce que j’ai pensé de la pièce ici et je conseille également de lire cet article très intéressant de Buzzfeed parlant d’Hermione Granger noire.

Vous aimerez peut-être

4 Commentaires

  • mathi412@hotmail.com'
    Répondre Mathilda Van Den Eijnde 3 février 2020 at 22 h 38 min

    Salut !

    Enfin un article sur « Black Hermione Granger » ! Tu pouvais écrire cet article de toutes les manières possibles et imaginables, et tu as choisi la plus juste. Bravo à toi ! 😀

    Il est vrai que lorsque j’avais vu que Hermione était interprétée par une personne noire, ça m’avait choquée. Au premier abord. Deux secondes plus tard, je me suis dit : « eh, mais pourquoi pas ? ». Que des gens soient choqués, voire même répugnés par ce fait, me dérange. Peu importe comment l’oeuvre sera adaptée, il y aura toujours des gens pour cracher dessus. Et je trouve ça d’une tristesse indéfinissable.

    Moi-même, je me suis identifiée à Hermione quand j’étais petite, allant jusqu’à l’imaginer rousse. Elle aurait pu l’être, comme elle aurait pu être noire, asiatique, basanée,… S’arrêter au genre caucasien est un véritable problème de la société occidentale. Parce qu’une oeuvre est connue et adaptée en film, le héros doit être à l’image de Captain America : beau, blond, yeux bleus, et puissant. Euh, oui… Vous savez qu’il existe d’autres types de gens ? Hermione noire me choque autant qu’un Drago albinos (avec les yeux rouges et tout ! :D), pas le moins du monde. Je ne comprends pas que des personnes aient pu critiquer la comédienne (dans un certain sens, c’est le cas), alors qu’elle a été sélectionnée pour son talent. La connerie humaine, je te jure… -.-‘

    Bref, l’article est rondement bien mené. Ca m’énerve juste de voir qu’il y a encore et toujours des gens pour critiquer une oeuvre, quelle qu’elle soit. Le monde est désolant… C’était super. Je vais m’atteler à lire ton histoire maintenant. 🙂

    A la prochaine !
    Mathi

    • Répondre Priscilla 5 février 2020 at 21 h 23 min

      Ce qui m’a aussi chagriné, est le fait qu’on réduisait la comédienne à sa simple couleur de peau, avant même de savoir si elle était douée ou pas. Et elle l’est ! Noma a même gagné un Olivier Award pour sa performance dans la pièce. C’est dire à quel point elle a bien interprétée le rôle d’Hermione. C’est la preuve même qu’Hermione peut avoir toutes les couleurs de peau. Merci beaucoup pour ton commentaire.

  • leblogdelanimoise@gmail.com'
    Répondre Le blog de la Nîmoise 4 février 2020 at 10 h 40 min

    En lisant le titre de ton article je me suis dit : ben non, Hermione ne peut être noire, non pas par racisme, mais parce que dans le livre, elle ne l’est pas…. Puis j’ai lu ton article et je me suis dit : a ben oui, nulle part sa couleur de peau n’est décrite… Nous avons juste l’image d’Emma Watson… Donc en fait, elle peut l’être !
    Je trouve ton article super intéressant, très bien tourné et qui fait réfléchir !!!

    Merci beaucoup !

    • Répondre Priscilla 5 février 2020 at 21 h 32 min

      Tu ne peux pas savoir à quel point ton commentaire me fait plaisir!
      Et oui, en effet, la majorité des gens n’ont qu’Emma Watson en tête quand ils pensent à Hermione. Hermione peut être noire, ce n’est pas un problème. Ca ne change rien à l’histoire. Pourquoi ça dérange tant ? Parce qu’il y a Emma Watson, qui entre nous, ne ressemble, mais alors pas du tout à la description d’Hermione dans la saga. Mais ça ne dérange personne, étrangement. Les films ne sont pas à la base de tout et beaucoup de personnes ont tendance à l’oublier. Et celles et ceux qui se basent sur les livres pour expliquer pourquoi Hermione ne peut pas être noire, n’ont pour la plupart du temps, pas les bons arguments.
      Merci beaucoup pour ton commentaire, qui confirme que je n’ai pas fait une bêtise en postant cet article 🙂

    Laisser un commentaire

    Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

    error: Content is protected !!